Ouganda : Quatre morts présumés dans les inondations

Ouganda : Quatre morts présumés dans les inondations

Quatre personnes seraient mortes et 1.755 autres ont été touchées par des crues soudaines dans le district de Bulambuli, dans l’est de l’Ouganda, a déclaré une agence de secours.

La Croix-Rouge ougandaise a confié aux journalistes que cinq heures de fortes pluies avaient provoqué des crues soudaines le long du fleuve Simu, dans les sous-comtés de Bumasobo, Simu Pondo et Butandiga.

Des bâtiments ont été inondés, certains se sont effondrés, et des récoltes et des biens ont également été détruits lors de la catastrophe de vendredi, a indiqué la Croix-Rouge ougandaise, ajoutant que les équipes d’intervention évacuaient les personnes des zones inondées.

L’Ouganda est confronté à de fortes pluies, qui ont provoqué des ravages dans les régions montagneuses de l’est et de l’ouest du pays.

Le gouvernement ougandais a émis jeudi une alerte aux inondations, avertissant que certaines parties du pays pourraient être confrontées à des inondations, des coulées de boue et d’éventuelles épidémies en raison de l’intensification des pluies ce mois-ci et au début du mois prochain.

LIRE AUSSI: Justin Bieber : Pourquoi le chanteur annule-t-il le reste de sa tournée mondiale ?

Mardi, de fortes pluies dans le district de Kasese, dans l’ouest de l’Ouganda, ont provoqué des glissements de terrain qui ont tué 16 personnes et en ont affecté plus de 1.100 autres.

Kwame F.

error: Content is protected !!